Le Bernedoodle


Né du croisement entre des Caniches et des Bouviers Bernois, le Bernedoodle est un superbe chien à la personnalité débordante, au tempérament très équilibré et à l’intelligence absolument brillante, mais, ce n’est pas tout, car le Bernedoodle est aussi très câlin et joueur, ce qui le rend idéal pour tous les types de famille.

Le Bernedoodle est un chien amusant, athlétique, divertissant, fidèle, énergique. Ils sont très sociables et dociles à cause de leur intelligence. Comme tout les chiots, ils doivent être socialisés en très jeune âge et avoir un entrainement vigoureux. Le Bernedoodle a la carrure et le look du Bouvier Bernois sans la perte de poils.

Intelligent, maladroit, doux et loyal. Les fans de Bernedoodle se vantent que cette race mixte a le meilleur des deux mondes de ses parents bouvier bernois et caniche.

La race n’existe pas depuis longtemps, il peut donc être difficile de faire des prédictions précises sur les chiens individuels. Parfois, ils ont plus de traits de caniche, et d’autres fois ils ressemblent davantage aux Bernois.

Cela dit, les fans de Bernedoodles adorent leur convivialité, leur espièglerie, leur intelligence et leur affection. Ils ont également tendance à être plus hypoallergéniques, ce qui est une bénédiction pour les personnes allergiques.

En plus de leurs personnalités, les Bernedoodles peuvent différer en apparence. Leurs manteaux peuvent être bouclés et ondulés ou droits et se déclinent dans une variété de couleurs. Ils viennent dans trois tailles; minuscule, miniature et standard. Ces tailles sont déterminées par la taille du parent Caniche, qui peut être Toy, mini ou standard.

Origine du Benerdoodle

Les premiers Bernedoodle sont arrivés au monde grâce aux croisements réalisés par une éleveuse étasunienne qui a enregistré les chiots sous le nom de Bernedoodle. Ce nom est la combinaison des noms des deux races génitrices, les Bouviers Bernois (berne-) et les Caniches (-doodle). Cette naissance a eu lieu en 2003, année où l’origine de la race est enregistrée.

Présentement, la race ne compte pas comme race indépendante, car elle est considérée comme un simple croisement entre deux races. Néanmoins, et bien que n’existe pas de standard officiel de la race, elle jouit d’une grande acceptation. Il existe une variation de la race appelée Bernedoodle Australien qui est né du croisement entre un Bernedoodle et un Labradoodle australien.

Le Bernedoodle en bref

Taille : 30 à 43 cm (miniature), 45 à 55 cm (mini), 58 à 73 cm (standard)
Poids : 4 à 6 kg (miniature), 11 à 22 kg (mini), 30 à 40 kg (standard)
Espérance de vie : 12 à 18 ans : Les Bernedoodles plus petits ont tendance à avoir une durée de vie plus longue
Pays d’origine : États-Unis
Type de race : Hybride (issu d’un croisement entre un Bouvier Bernois et un caniche)
Caractère : Intelligent, Affectueux, Fidèle, Sociable, Docile, Joueur, Amical, Gentil, Joyeux

Meilleure race pour :

  • Familles avec enfants
  • Familles avec d’autres animaux
  • Propriétaires pour la première fois
    • Les Bernedoodles sont assez adaptables et suivent le courant. Les Bernedoodles de plus petite taille font de meilleurs animaux d’appartement que les Bernedoodles standard, qui font mieux avec une cour pour brûler de l’énergie. Cette race a des besoins d’exercice modérés qui sont généralement satisfaits avec au moins une longue marche quotidienne.

      Si vous avez besoin d’un chien pour toute la famille, ou si vous êtes un seul propriétaire à la recherche d’une race mixte adorable, intelligente et en bonne santé qui vous fera sourire avec ses singeries, vous ne pourrez pas trouver un bien meilleur choix que le Bernedoodle.

Points forts

  • Parce qu’ils sont une race mixte, les Bernedoodles ont tendance à avoir moins de problèmes de santé que les caniches ou les bouviers bernois.
  • L’élevage de Bernedoodles a commencé en 2003 dans le seul but de créer un excellent chien de compagnie, pas un chien qui se comporterait bien dans les expositions ou qui aurait juste l’air mignon.
  • Ils peuvent être têtus en tant que chiots, mais cela s’estompe généralement avec l’âge et leur intelligence les rend très faciles à entraîner pour les propriétaires patients.
  • Les Bernedoodles sont généralement hypoallergéniques et perdent très peu.
  • Bien qu’ils soient généralement bons avec les enfants et les autres chiens, une socialisation précoce est toujours utile pour s’assurer qu’ils restent calmes et à l’aise dans de nouvelles situations.
  • Bernedoodles peut varier considérablement en apparence en fonction des traits qu’ils reçoivent de chaque parent.
  • Ils sont tout aussi heureux de jouer à l’extérieur que de se blottir contre leurs maitres préférés.
  • Les Bernedoodles ont besoin d’attention et sont mieux adaptés à une maison où ils ne sont pas laissés seuls pendant de longues périodes.

Couleurs du Bernedoodle

Les couleurs typiques du chien Bernedoodle sont celles qui ressemblent à celles du Bouvier Bernois, dont le pelage est tricolore (noir, feu et blanc). Dans ce cas, il est courant d’y voir une frange blanche qui commence à partir du front et qui lui parcourt le ventre. Toutefois, il y a des spécimens qui sont juste d’une seule couleur (gris ou marron). De la même manière, il est courant de voir le design du Bouvier bernois apparaître sur le Bernedoodle, et il sera possible de voir une frange blanche, mais avec deux couleurs au lieu de trois, ainsi que des couleurs différentes, comme blanc et noir, blanc et gris, etc…

Chiot Bernedoodle

Les chiots Bernedoodle sont absolument magnifiques, car ce sont juste des petites boules de poils qui adorent les câlins et les jeux. Toutefois, c’est à cette étape vitale que les chiens de cette race présentent un caractère plus obstiné et qu’ils sont incroyablement têtus. Un tel entêtement peut rendre difficile son éducation, raison pour laquelle il faudra commencer à l’éduquer dès son plus jeune âge. Il est toutefois fondamental que le chiot reste avec sa mère et ses frères et sœurs jusqu’à ce qu’il soit sevré, ce qui se produit généralement autour de leur deuxième ou troisième mois. Il ne faut pas le séparer de sa mère avant ce moment car c’est avec elle qu’il commencera à se socialiser et à apprendre les premières choses de la vie. Une adoption prématurée peut provoquer des problèmes de comportement

Traits de personnalité du Bernedoodle

Les Bernedoodles sont des chiens joyeux, loufoques et adorables. Ils ont tendance à garder un sourire sur le visage à tout moment, et ils veulent juste être impliqués dans tout ce que la famille fait. C’est un chien idéal pour les nouveaux propriétaires et les familles nombreuses, car le Bernedoodle est un chien social et amical. Il s’entend très bien avec les autres animaux et les enfants. Bien sûr, avec un chien aussi affectueux et câlin que le Bernedoodle, il sera plus heureux dans un environnement où il recevra beaucoup d’attention. Pour les familles qui passent beaucoup de temps loin de chez elles, la meilleure solution consiste à emmener le chiot avec elles ou à trouver un expert en garde de chiens.

Une autre chose à garder à l’esprit en ce qui concerne les Bernedoodles est qu’il est difficile de savoir si leur personnalité sera principalement celle d’un bouvier bernois ou d’un caniche. Dans le premier cas, vous aurez un chien facile à vivre, parfois timide ou craintif avec les étrangers. Si les gènes du caniche prennent le dessus, vous aurez un chien confiant et intelligent, mais un peu têtu.

Les petits Bernedoodles peuvent également présenter des différences de personnalité. Plus le Bernedoodle est petit, plus son côté têtu a tendance à se manifester. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez consulter notre article sur le syndrome du petit chien pour vous aider à contrer certains de ces comportements chez votre caniche miniature ou mini.

Grâce à une socialisation précoce, ces chiens ne présentent généralement pas de traits de caractère négatifs tels que l’agressivité, la possessivité ou une grande soif de travail. Au contraire, ils ont tendance à être des compagnons calmes. Levez le pied et invitez votre Bernedoodle à se blottir contre vous et vous aurez le chien de vos rêves.

Aptitude au dressage et conseils de dressage du Berne doodle

Un chien intelligent et désireux de plaire comme le Berne doodle est un plaisir à dresser. Mais ne prenez pas leur comportement doux comme une invitation à renoncer complètement à l’éducation. Ils sont joueurs et peuvent être un peu dominateurs, il est donc important de leur apprendre les règles du foyer dès le début.

Le dressage présente également un autre avantage : il stimule l’intelligence du Bernedoodle. Sans ces défis mentaux, vous risquez de voir un chien frustré et à l’énergie refoulée.

La meilleure façon d’aborder le dressage d’un Bernedoodle est de le rendre amusant et de faire participer tous les membres de la famille. Il est évident que vous ne voulez pas que sept membres de la famille crient en même temps, mais assurez-vous plutôt que chaque membre de la famille ait un moment d’entraînement avec le chiot. Ainsi, votre Bernedoodle connaîtra sa place dans la maison et aura l’occasion de nouer des liens avec chaque membre de la famille.

Et n’oubliez pas d’équilibrer la sévérité et les félicitations lorsque vous dressez un Bernedoodle. Comme leur parent bouvier bernois, ces chiots ont un côté sensible.

S’occuper d’un Bernedoodle

Pour s’occuper d’un Bernedoodle, il faudra absolument lui faire faire quotidiennement de l’exercice physique. Lui permettre de se dépenser est absolument fondamental car c’est un chien très énergique et, s’il ne se dépense, il pourra souffrir d’altérations physiques et mentales. L’idéal est de combiner des promenades calmes avec des jeux et des activités physiques de haute intensité, comme des courses ou des circuits d’Agility.

Il est aussi important de surligner le fait que son alimentation doit s’ajuster à la taille de chaque spécimen, cette dernière devra aussi être basée sur la sélection d’aliments de haute qualité, car une bonne alimentation est la base d’une bonne santé.

Santé

Les Bernedoodles ont tendance à être des chiens en meilleure santé que l’un ou l’autre de leurs parents. La consanguinité a laissé de nombreux chiens de race pure exposés à des maladies et affections génétiquement héritées, mais le croisement réduit ce risque. Parce que la race n’existe pas depuis très longtemps, les informations sur les problèmes de santé de Bernedoodles sont quelque peu limitées. Les cas de cancer chez le Bernedoodle semblent être inférieurs à ceux du bouvier bernois.

Il existe cependant certaines conditions auxquelles Bernedoodles peut être prédisposé, notamment la dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude, les problèmes oculaires et les problèmes de peau tels que les allergies et les points chauds. Toutes les races peuvent être affectées par un certain nombre de problèmes de santé, mais le Bernedoodle est généralement une race saine.

Couleur du manteau et toilettage

Les manteaux de Bernedoodle peuvent varier et ressembler davantage à un caniche ou ressembler davantage au bouvier bernois. Habituellement, ils ont des manteaux ondulés et bouclés qui ne perdent pas beaucoup, ce qui peut les rendre plus adaptés aux personnes allergiques aux squames. Parfois, Bernedoodles peut avoir des manteaux plus droits, qui perdent plus et sont moins hypoallergéniques. L’épaisseur de leur pelage aide cette race à prospérer dans des températures fraîches tout en lui offrant une bonne protection contre la chaleur des mois d’été.

La couleur des manteaux Bernedoodle a toute une gamme. Certains sont d’un noir pur, d’autres sont noirs et blancs et d’autres sont noirs et bruns. Parfois, les Bernedoodles sont tricolores avec des taches noires, blanches et brunes. Ils peuvent même avoir d’autres couleurs. Les couleurs de pelage et les marques les plus populaires pour les personnes à la recherche d’un Bernedoodle ont tendance à ressembler au bouvier bernois tricolore.

Plus le pelage du Bernedoodle est bouclé, plus il est difficile à toiletter. Parce qu’ils perdent moins, ils doivent être brossés plus souvent pour éviter que leur pelage ne soit emmêlé. Certains propriétaires de Bernedoodle brossent quotidiennement le pelage de leur chien et le traitent comme une expérience de liaison, ce que cette race a tendance à aimer. Leur pelage doit également être coupé tous les quelques mois, en fonction de la vitesse à laquelle il pousse.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.